Mes techniques utilisées

Le savon assèche-t'il la peau?

 

On me dit souvent " Moi je préfère le gel douche. Avec le savon, j'ai la peau qui tire". Ce à quoi je réponds, "ce n'était tout simplement pas un bon savon!"

 

En effet, les savons  industriels que l’on trouve en grande surface ou qui sont bon marché sont des savons produit en gros et les entreprises utilisent souvent la technique à chaud ( explications ICI)  des formules agressives avec des ingrédients de moindre qualité afin que les coûts soient le plus bas possible.

De plus, ils enlèvent la glycérine pour la revendre aux industries pharmaceutiques et de cosmétiques  ou à l'industrie de l'armement ( eh oui, la triglycérine vient bien de quelque part!).

 

 

Ce n’est pas le cas en savonnerie à froid où la glycérine est naturellement conservée. De plus, les savons sont souvent surgras et ont  une formule bien étudiée et riche. L'essayer c'est l'adopter!

 

La saponification à froid :

 

C'est la technique que j'utilise pour les 3/4 de mes savons.

Il n'y a pas de cuisson de la pâte de savon.  Les huiles et la solution de soude sont mélangées et émulsionnées jusqu'à obtenir une pâte de savon qui à la consistance d'un crème anglaise pour faire simple.

On coule le tout dans un moule et on laisse s'opérer la magie de  la saponification pendant 24h-48h selon les recettes. La saponification produit de la chaleur qui ne monte pas au dessus 70°c.

C'est une technique qui permet donc de garder les propriétés des huiles utilisées et de pouvoir travailler avec des huiles nobles sans les dénaturer.

L'autre avantage de cette technique,est que  la glycérine qui est naturellement produite lors de la saponification reste dans le savon. Cette glycérine naturelle est très hydratante pour la peau. Un savon à froid contient environ 25% de glycérine.

De plus ces savons sont bien souvent réalisés avec un surgraissage. C’est-à-dire qu’une partie des huiles présentent n’a pas été transformé en savon et restent donc présentent dans le savon afin de nourrir la peau lors de son utilisation. Ce surgraissage varie entre 3% et 20% selon les types de savons. On reconnait d’ailleurs un savon réalisé à froid car il est gras au touché et légèrement mou de part la présence de la glycérine.

 

 

Il y a ensuite différentes manières de les parfumer. Soit en utilisant des huiles essentielles qui jouent aussi le rôle de conservateur naturel ou soit avec des fragrances naturelles ou pas.

 

Il faut ensuite attendre environ 4 semaines minimum avant d’utiliser le savon, c'est ce que l'on appelle la cure,  afin que celui ci sèche et ne fonde pas trop vite mais surtout  se stabilise et que toute trace de soude est définitivement disparue.

 

 

Cette méthode était utilisée avant l’arrivée de la méthode à chaud mais a été remplacé par la méthode à chaud car il est très difficile de produire un savon à froid de manière industrielle. En effet, ces savons sont fragiles, demande des précautions de manipulation, ne peuvent pas entrer dans des machines pour être coupé, doit être stocké dans un lieu aéré et sombre pendant presque un mois lors du séchage et surtout sont plus fragile dans le temps car contenant des huiles en surgras il y a un risque plus élevé de ranciment et donc il devient plus difficile de gérer les stocks.

Sur le marché, on en trouve de plus en plus mais attention certains savonniers ou grande chaine comme Lush n’hésitent pas à rajouter toute une liste de conservateurs, colorants ou de parfums de synthèse pas top top. Soyez vigilant(e)s!

La saponification à froid modifiée :

 

En gros, c'est la même technique que la saponification à froid sauf que l'on utilise un mix de soude et de potasse pour transformer les huiles en pâte de savon.

Cela a pour intérêt d'avoir une mousse plus dense et onctueuse souvent nécessaire pour le rasage.

Le savon noir :

 

Très présent dans le nord de l’Afrique ce savon est utilisé pour beaucoup de lavage (corps, cheveux, vêtements, vaisselles, sols…), c’est le résultat d’olive noires broyées et macérées dans du sel et de la potasse. C’est un savon qui ne mousse quasiment pas et qui est très doux pour la peau.